Le traitement des parodontites

ou le traitement parodontal

Les parodontites sont dues à la présence de dépôts bactériens au contact de la gencive. Il s'agit donc de maladies à caractère infectieux que l'on doit traiter en éliminant les microbes responsables de l'infection.

© Nick Freund - Fotolia.com

Les principes du traitement

L'objectif du traitement des parodontites est de désinfecter l'espace situé entre la gencive et la dent en éliminant la plaque bactérienne et le tartre. Cette désinfection est basée sur :

  • l'apprentissage d'une méthode de brossage adaptée. Sans cela, la parodontite récidive très rapidement après la fin du traitement ;
  • un nettoyage de la surface des racines dentaires, sous la gencive, afin d'éliminer le tartre et la plaque dentaire qui y sont présents ;
  • la prescription éventuelle d'un traitement anti-infectieux à base de bain de bouche et parfois d'antibiotiques.

1 - Le traitement non chirurgical

C'est le traitement que l'on propose en première intention. Il consiste en un assainissement sous la gencive, en faisant passer de fins instruments entre la gencive et la dent, dans les poches parodontales. On le compare souvent à un détartrage en profondeur.



2 - Le traitement chirurgical

Ces traitements consistent à nettoyer et désinfecter très profondément autour des dents en soulevant chirurgicalement la gencive. Ces traitements se font classiquement au cabinet dentaire sous anesthésie locale.



2' - La régénération des lésions

Les tissus détruits par les parodontites (os, ligament, cément et gencive) ne peuvent en général pas être réparés. Dans certains cas particuliers, ces tissus peuvent être reconstruits partiellement ou totalement.



3 - La maintenance parodontale

Une fois le traitement réalisé, et pour maintenir les résultats le plus longtemps possible, il est indispensable de mettre en place un suivi très rigoureux, qui durera toute la vie. C'est ce que l'on appelle la maintenance parodontale. Il s'agit de séances d'assainissement gingival très minutieux qui permettent d'éviter une réinfection de la gencive.



A lire également


Dernière mise à jour de cette page : le 15 février 2016