Parodontite et orthodontie

Les parodontites entraînent souvent la migration secondaire des dents, en particulier celles de devant. Le traitement orthodontique est alors une thérapeutique de choix pour restaurer l'esthétique et la fonction de mastication.


Conditions parodontales

Les déplacements orthodontiques peuvent être réalisés à condition que :

  • 􀀀la gencive soit en quantité suffisante (en hauteur et en épaisseur). Si ce n'est pas le cas, il existe un risque de récessions gingivales. Il faudra alors renforcer le site, avant le traitement, par une greffe de gencive.
  • la gencive soit saine, c'est-à-dire que la parodontite soit stabilisée. Si ce n'est pas le cas, il existe un risque de déchaussement accru dû à l'infection des gencives. Il faudra alors réaliser un traitement parodontal avant le traitement orthodontique.

Surveillance de la gencive pendant le traitement orthodontique

Une séance de maintenance, à chaque phase d'activation, c'est-à-dire une fois par mois, est importante à mettre en place durant le traitement afin d'éviter toute complication ou réinfection de la gencive.

Cette fréquence peut être diminuée jusqu'à 3 mois, en cas de risque de récidive faible et d'hygiène bucco-dentaire parfaite.


Type d'appareillage orthodontique

Plusieurs types d'appareillages sont possibles en fonction de la situation clinique et de l'esthétique souhaitée :

  • bagues en métal ou transparentes collées sur la face externe ou la face interne des dents,
  • gouttières transparentes.

Durée et fin du traitement

Les traitements durent de 12 à 18 mois, car les forces exercées doivent être légères et intermittentes.

De plus, ils sont toujours suivi de la pose d'une contention définitive des dents de devant, ayant pour but d'éviter que les dents ne re-bougent de façon anarchique. 


Références bibliographiques

  • Boye S, Fontanel F, Danan M. Severe periodontics and orthodontics : Evaluation of long-term results. Int Orth. 2011;9:259-73.
  • 􀀀Re S, Corrente G, Abundo R, Cardaropoli D. Orthodontic treatment in periodontally compromised patients : 12-year report. Int J Periodontics Restorative Dent. 2000; 20:30-9.

Dernière mise à jour de cette page : le 1er juin 2015