Piercing et gencive

Les piercings oraux sont retrouvés principalement au sein de la population adulte jeune (15-30 ans), principalement chez les femmes. La localisation la plus fréquente est la langue, suivie de la lèvre.

Piercing et éclats d'émail © ParoSphère
Piercing et éclats d'émail

Les risques

Lors de la pose, la principale complication est la douleur.

Il existe également des cas d'hémorragie, d'infection ou de réaction inflammatoire exacerbée.

Cependant, d'autres complications peuvent apparaître avec le temps. Ce sont principalement des récessions gingivales et des fractures des dents proches du piercing.

Ces effets négatifs sont d'autant plus fréquents que le piercing est présent depuis longtemps.

Les piercings de la langue entraînent plus de problèmes que les piercings au niveau des lèvres, surtout quand la barre est longue.

De plus, les piercings sont des « nids à bactéries ».


Les précautions à prendre

Pour limiter ces complications, il est important de :

  • nettoyer régulièrement ces piercings en les enlevant,
  • d'utiliser principalement des fermetures en silicone,
  • faire des contrôles fréquents chez son dentiste.

Références bibliographiques

  • Plessas A, Pepelassi E. Dental and periodontal complications of lip and tongue piercing : prevalence and influencing factors. Aus Dent J. 2012;57:71-8.
  • Hennequin-Hoenderdos NL, Slot DE, Van Der Weijden GA. The prevalence of oral and peri-oral piercings in young adults: a systematic review. Int J Dent Hyg. 2012;9:223-8.
  • Hennequin-Hoenderdos NL, Slot DE, Van der Weijden GA. Complications of oral and peri-oral piercings: a summary of case reports. Int J Dent Hyg. 2011;9:101-9.

Dernière mise à jour de cette page : le 11/05/2015