Le brossage des dents

Le brossage des dents - © Copyright ParoSphère

Intérêt du brossage des dents

 

Un bon brossage des dents permet de diminuer l'apparition et de limiter le développement de pathologies d'origine infectieuse, telles que les caries et les maladies des gencives (gingivite et parodontite).


Une étude publiée en 1978 le montre d'une façon implacable [1]. Dans celle-ci, deux groupes de patients sont réalisés. Chez les patients du premier groupe, les visites sont annuelles et durant celles-ci, l'équipe soignante réalise un détartrage et soigne les éventuelles nouvelles caries. Dans le second groupe, les visites sont plus rapprochées, tous les 2 à 4 mois, et durant celles-ci, l'équipe soignante explique puis réexplique inlassablement l'intérêt d'un bon brossage sur la santé orale, et effectue naturellement les soins jugés utiles. Après trois ans de suivi, les auteurs constatent que dans le premier groupe, les caries sont nettement plus nombreuses et la perte d'ancrage des dents beaucoup plus importante que dans le second groupe. Un bon brossage est ainsi un excellent moyen de prévention.

 

Ces patients du second groupe, suivis par la suite sur une durée de trente ans, montrent une très faible proportion de pertes dentaires, celles-ci n'étant pratiquement jamais dues à un problème infectieux tel que carie ou parodontite [2].


Devenez Fan sur Facebook

Publication simultanée sur la page Facebook de Parosphère.

Rejoignez-nous sur Facebook pour suivre toute l'actualité de ParoSphère et tout savoir sur les maladies parodontales.



Choisir sa brosse à dents

 

Une brosse à dents manuelle (comprenez qui n'est pas électrique) doit avoir une petite tête, des poils plantés droits et, surtout, être souple. Les pans de caoutchouc sont inutiles, les poils plantés dans toutes les directions également. Il s'agit d'avoir une brosse qui ne traumatise pas la gencive et dont la souplesse des poils, suffisante pour éliminer les bactéries, permet de mieux se glisser entre les dents. La dureté des poils est parfois indiquée sur l'emballage. Pour un usage quotidien, une brosse dont la dureté des poils est comprise entre 15/100 et 20/100 de millimètres est recommandée.

 

Technique de brossage

  

La technique de brossage la plus simple, tout en étant des plus efficaces, est la technique "du rouleau". Elle consiste à brosser la dent dans un seul sens: de la gencive vers la dent. Dans cette méthode, les poils de la brosse sont initialement posés sur la gencive, les poils orientés dans la direction opposée à celle des dents, puis un mouvement de rotation est effectué vers le bout de la dent, en gardant le contact avec la surface dentaire.

 

Le brossage devra bien être effectué sur toutes les faces accessibles des dents (extérieures, intérieures et faces qui croquent).

 

Il est important d'éviter le brossage horizontal (d'avant en arrière), le brossage en va-et-vient de haut en bas et le brossage réalisant de grands cercles sur l'ensemble des deux arcades dentaires en même temps. Ces techniques sont non seulement moins efficaces mais aussi traumatique, entraînant dans ce dernier cas des récessions des gencives et parfois une usures de la surface des dents.

 


A lire également


Références bibliographiques

  1. Axelsson P, Lindhe J. Effect of controlled oral hygiene procedures on caries and periodontal disease in adults. J Clin Periodontol. 1978 May;5(2):133-51.
  2. Axelsson P, Nyström B, Lindhe J. The long-term effect of a plaque control program on tooth mortality, caries and periodontal disease in adults. Results after 30 years of maintenance. J Clin Periodontol. 2004 Sep;31(9):749-57.