Parodontite, une fatalité ?

© Fotolia XXIV - Fotolia.com

Les facteurs aggravants des parodontites

Le déchaussement des dents, lorsqu'il s'installe, peut être plus ou moins rapide. Certains facteurs, comme le tabac, le stress ou le diabète non stabilisé ont tendance à accélérer le déchaussement des dents. En revanche, ces facteurs ne sont pas des facteurs déclenchant les parodontites.



Sommes-nous tous égaux face aux parodontites ?

La plaque dentaire est la cause principale des parodontites. Seul un brossage bien réalisé permet de l'éliminer efficacement. Certaines personnes, même avec un brossage médiocre, ne développeront jamais de maladie parodontale, alors que d'autres qui se brossent les dents régulièrement sont touchées par ce problème. Certains individus sont donc naturellement plus résistants que d'autres face aux parodontites. Pour les individus les plus sensibles, seule une hygiène dentaire extrêmement rigoureuse peut les protéger d'un déchaussement.


Les parodontites sont-elles une fatalité avec le vieillissement ?

Les parodontites touchent plus de 60 % des adultes. La plupart des parodontites peuvent cependant être évitées quel que soit l'âge grâce à quelques règles simples. Un brossage rigoureux, efficace et régulier, ainsi que des contrôles fréquents chez votre dentiste ou parodontiste vous permettront d'éviter d'être touchés par ce problème.
La maîtrise d'une bonne hygiène buccale n'est pas innée. Elle doit vous être enseignée par un chirurgien dentiste.


A lire également :


Dernière mise à jour de cette page : le 06 juillet 2013