[Pro] Bains de bouche

HAS | Avis de synthèse

Extrait de l'avis de synthèse

 

Le service médical rendu* par les spécialités ELUDRIL, PAROEX et PREXIDINE est faible.

Le service médical rendu* par les spécialités ALODONT, GIVALEX et GLYCO-THYMOLINE est insuffisant pour justifier leur prise en charge par la solidarité nationale.

* Le service médical rendu par un médicament (SMR) correspond à son intérêt en fonction notamment de ses performances cliniques et de la gravité de la maladie traitée. La Commission de la transparence de la HAS évalue le SMR, qui peut être important, modéré, faible, ou insuffisant pour que le médicament soit pris en charge par la solidarité nationale.

 


Téléchargement

Télécharger
Bain de bouche
2010_bains_de_bouche_synth.pdf
Document Adobe Acrobat 177.9 KB


Lien

Lien vers le site de la HAS : Bains de bouche



La Haute Autorité de Santé (HAS) a été créée en 2004. Elle regroupe alors l'Agence Nationale d'Accréditation et Evaluation en Santé (ANAES), la Commission de la Transparence, 

le Fond pour la promotion de l'information médico-économique (FOPIM) et la Commission d'évaluation économique et de santé publique (CEESP). Son objectif principal consiste en l'évaluation des actes professionnels et des pratiques médicales. Il regroupe ainsi les sous-objectifs suivants :

  • Statuer sur l'usage des médicaments anciens et nouveaux
  • Décrire l'impact de ces médicaments sur la morbidité et la mortalité
  • Définir les actes remboursables
  • Valider les bonnes pratiques de l'exercice médical
  • Valider le bon usage des médicaments et des soins
  • En déduire des recommandations de bonne pratique

Cette page vous plaît ?

Partagez-là !