Pro

Polymorphisme génétique et pathologies péri-implantaires © ParoSphère
Pro · 06 juillet 2015
Résumé Le Syndrome de Gougerot-Sjogren (SGS) est une pathologie auto-immune systémique inflammatoire chronique caractérisée notamment par une atteinte des glandes exocrines (lacrymales et salivaires principalement).

Pro · 22 avril 2014
L'objectif de cette étude consistait à créer une gingivite chez des sujets au parodonte initialement sain en suspendant l'hygiène orale, puis à étudier les changements opérés au sein de la flore bactérienne et de la gencive.

Pro · 28 mai 2013
Avis de la commission nationale d'évaluation des dispositifs médicaux et des technologies de santé [...] L’ensemble des données recueillies confirme l’intérêt des substituts osseux, quelle que soit la pathologie, mais ne permet pas de démontrer leur efficacité et leur bénéfice par rapport aux techniques conventionnelles ou aux autres types de comblement.

Pro · 09 janvier 2013
Extraits du rapport 2006 Traitement d'appoint des parodontopathies Le service médical rendu dans cette indication est insuffisant.

Polymorphisme génétique et pathologies péri-implantaires © ParoSphère
Pro · 14 décembre 2012
Résumé Introduction : Nous avons voulu évaluer les associations entre le polymorphisme génétique et les pathologies dentaires à travers une revue de la littérature et nous intéresser au lien avec les pathologies parodontales.

Pro · 14 décembre 2012
Résumé Un nombre grandissant d’études mettent en évidence le lien entre la parodontite et les maladies cardiovasculaires. Nous tentons d’étudier dans ce travail, la nature et la force de ce lien à travers une revue de la littérature après avoir fait un rappel sur le fonctionnement des ces deux pathologies.

 © ParoSphère
Pro · 27 novembre 2012
Résumé Une bactérie, une maladie. Cette hypothèse, aujourd'hui dévoyée en parodontologie n'est peut-être pas tant éloignée de la réalité lorsque l'on s'intéresse au clone JP2 d'Aggregatibacter actinomycetemcomitans.

Tabac et déchaussement des dents - © Copyright ParoSphère
Pro · 18 novembre 2012
Les parodontites résultent d'un déséquilibre entre la charge bactérienne orale et notre système de défense immunitaire. L'efficacité de ce dernier est influencée par de nombreux facteurs, tels que l'hérédité, le stress, le diabète, la consommation de cannabis ou d'alcool... Parmi ces facteurs, le tabagisme occupe une place remarquable. On le considère comme le principal facteur de risque en mesure d'être modifié.

Thèse Julien Barège
Pro · 10 juillet 2012
Résumé L’objectif thérapeutique du traitement étiologique des poches parodontales a évolué depuis quelques années. Il incite à être plus économe dans l’ergonomie du temps et moins invasif dans l’élimination des tissus radiculaires infiltrés, tout en étant plus efficace.

Pro · 30 janvier 2012
De la première observation des animalcules de la plaque dentaire par A. van Leeuwenhoek en 1683 jusqu’à la compréhension parcellaire des mécanismes de survie des biofilms bactériens aujourd’hui, plus de trois siècles se sont écoulés sans que les chercheurs ni les curieux néophytes ne se lassent d’observer, d’étudier et de tenter de comprendre l’écologie bactérienne.

Afficher plus